Martin-pêcheur, exemple de mon évolution artistique

L’année dernière en triant mes vieux dessins je suis tombé sur plusieurs illustrations de Martin-pêcheur, mais avant de te les présenter sache que je suis un grand amoureux des oiseaux, au cours de ces 10 dernières années à observer bon nombre d’oiseaux plus beaux les uns que les autres, un seul restera sur le haut du podium, tu l’auras deviné il s’agit du Martin-pêcheur d’Europe.

Cet oiseau est un bijou de la nature, son plumage bleu et orange est de toute beauté n’a rien à envier aux oiseaux tropicaux, mais sais-tu d’où viennent ses magnifiques couleurs ?

D’après une légende on raconte qu’à la fin du déluge, Noé après avoir lâché la colombe, charge le martin-pêcheur d’aller voir si la terre réapparaît. Lorsque celui-ci quitte l’arche au petit matin, le vent est si fort, que pour ne pas être précipité dans l’eau, il prend son envol vers le ciel et arrive bientôt dans le bleu du firmament où il n’hésite pas à s’enfoncer : son plumage de couleur gris qu’il avait auparavant se colore de bleu.
Parvenu à une grande hauteur, il voit le soleil qui se lève bien loin au-dessous de lui. Il dirige son vol de ce côté pour le voir de plus près. Plus il s’en approche, plus la chaleur devient vive. Les plumes de son ventre commencent même à roussir et à prendre feu. Il se hâte de venir rapidement l’éteindre dans les eaux qui recouvrent la terre.

Après s’être plongé à plusieurs reprises dans l’eau rafraîchissante, il se souvient de sa mission, mais il a beau regarder de tous les côtés, l’arche a disparu.
En effet, pendant son absence, la colombe était revenue avec un rameau d’Olivier, puis l’arche poussée par ce grand vent que Dieu avait suscité exprès, avait touché terre, et Noé, sorti de cette demeure flottante, l’avait démolie pour en faire une maison et des étables. Le martin-pêcheur ne voyant plus rien sur les eaux se mit à pousser des cris aigus pour appeler Noé.

Aujourd’hui encore, on le voit cherchant l’arche le long des rives. Il a conservé sur la partie supérieure de son corps le plumage bleu du ciel qu’il a acquis dans le firmament, et son ventre est resté orange suite au rayon du soleil.

Evolution de ma pratique artistique

Ce que j’aime en rangeant mes vieux dessins, c’est de pouvoir me rendre compte de l’évolution dans ma pratique artistique, un conseil ne jette JAMAIS tes vieux dessins, cela te permettra de voir ton évolution, ta progression artistique (et aussi à quel point tu as vieilli ^^).

Ce premier dessin date de 2012 à l’époque où je débutais l’aquarelle, j’admirais (et j’admire encore) le travail de nombreux illustrateurs naturalistes, leur point commun, ils travaillent tous à l’aquarelle, je me suis donc laissé influencer par leur pratique artistique et honnêtement j’ai eu beaucoup de mal à maitriser ce médium (peut-être que je m’y remettrai un jour). J’ai donc laissé tomber ce médium au profit d’un autre.

Triptyque d’un martin pêcheur en action de pêche, aquarelle, 2012

Le crayon de couleur, une évidence

J’ai (re)découvert le crayon de couleur en découvrant le travail d’Alan Woollett un artiste animalier anglais, il m’a montré à travers ses œuvres qu’il était tout à fait possible de réaliser de magnifiques tableaux avec des crayons de couleur.  Je décide donc de sortir mes vieux crayons et me suis mis au travail, voici l’un de mes premiers dessins, la technique n’est pas au point (normal je débute) mais elle me plait.

En retrouvant ce dessin, je me suis dit que je devais le redessiner à la sauce 2020 pour constater mon évolution, car j’y vois beaucoup d’erreurs, l’oiseau est énorme par rapport à la branche, son regard ne me plait pas, il manque des détails dans le plumage.

Premier test, pas un franc succès ! – crayons de couleurs – 2012

La technique et le style évolue

Ma technique s’affine au fil des années, ce couple de Martin- pêcheur en est un parfait exemple, le crayon de couleur est désormais mon médium favori je lui trouve beaucoup d’avantage, facile à transporter, pas besoin d’attendre qu’une couche sèche complètement pour pouvoir en appliquer une autre, coût du matériel réduit.

Je laisse tomber mes vieux crayons de couleur pour désormais travailler avec des Faber-Castell Polychromos.

Mon style quant à lui se dirige vers un dessin de plus en plus détaillé et réaliste, pour moi l’ajout des petits détails est important on ne les distingue pas au premier coup d’œil, mais sans eux le dessin serait  « incomplet ».

D’après vous où est la femelle ? En haut ou en bas ? – crayon de couleur – 2015

La pratique affine la technique

Au fil de cet article tu as pu voir mon évolution graphique, entre le dessin du couple de Martins-pêcheurs est celui présenté en dessous 4 ans se sont écoulés, le dessin est plus détaillé le plumage à davantage de nuance, l’ombre et la lumière donne du volume à l’oiseau. Je n’ai pas de secret pour arriver à ce résultat, j’ai simplement pratiqué, je pense aussi qu’il est important de dessiner ce que tu aimes. Il ne faut pas avoir peur de rater un dessin, chaque erreur que tu commettras te fera progresser.

De nombreuses années ont été nécessaire pour améliorer ma technique – crayon de couleur – 2019

Réinterprétation de mon ancien dessin

Normalement c’est un exercice que je ne pratique jamais, mais en voyant mon dessin de 2012 je voulais tester l’exercice pour voir mon évolution. Le but n’était pas de recopier l’ancien dessin trait pour trait, mais de le réinterpréter à la sauce 2020, à vrai dire je suis très satisfait du résultat, il est plus réaliste, le regard est moins « fixe », la taille du Martin-pêcheur est nettement mieux proportionnée par rapport à la branche.

réinterprétation du dessin de 2012 à la sauce 2020 – crayon de couleur – 2020

Ma technique et mon style vont encore évolué au fil du temps, c’est pour cela qu’il est IMPORTANT de garder tes anciens dessins pour voir d’où tu es parti et le chemin que tu as parcouru pour en arriver là. 

Avant de partir as-tu remarqué que ma signature à elle aussi évolué dans le temps ?

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments