Emir, éternel chihuahua

Un support de dessin un peu spécial

Cette commande fut pour moi un peu spéciale, en effet lorsque la maitresse d’Émir m’a contacté pour réaliser le portrait d’Émir, je ne m’attendais pas à une demande assez particulière.

Elle désirait avoir le portrait de son chihuahua sur son urne funéraire. Car selon ses dires « ça ressemble plus à une applique de luminaire qu’à une urne funéraire, elle serait plus jolie si je pouvais la faire décorer avec le portrait de mon titi d’amour »

Urne funéraire d’Emir

Un chihuahua très proche de sa maitresse

A sa mort Emir avait atteint l’âge de 12 ans, un temps suffisamment long pour tisser des liens affectifs très forts envers sa maitresse et inversement, Chantal sa maitresse l’aimait plus que tout au monde, elle le chérissait de tout son cœur.

Maintenant que son petit compagnon à quitter notre monde, mais pas son cœur où il y restera à jamais, elle voulut garder un souvenir impérissable d’Emir. Après avoir récupéré les cendres de son défunt compagnon, elle me demanda si je pouvais réaliser son portrait sur son urne funéraire.

J'ai toute confiance en votre travail

Ma décision pris quelques minutes avant que j’accepte sa demande, j’avais emporté avec moi un crayon de couleur pour tester sa réaction sur le support, heureusement l’urne était en bois peint en blanc et verni, ma seule interrogation était de savoir si je pourrais réaliser autant de détails que sur une feuille de pastelmat, car le bois verni ne peut supporter que très peu de couche de crayon de couleur.

Après quelques tests, j’accepte la commande, j’ai quand même prévenu à ma cliente que le résultat ne serait peut-être pas aussi détaillé que sur un format papier, elle me répondit qu’elle avait toute confiance en mon travail. Me voilà booster à fond pour dessiner !!

Urne tout en rondeur

De retour dans mon atelier, je me pose quelques minutes afin de savoir comment je vais procéder pour transférer le dessin sur l’urne, car elle n’est pas plate, mais sphérique ce qui rend le travail plus compliqué.

Je décide de réaliser le brouillon sur une feuille comme je le fais pour mes commandes standard, je le décalque et c’est là que la petite difficulté entre en jeu, faire tenir le calque sur cette surface ronde sans qu’il bouge, pas facile facile !

Mais après patiente et détermination, j’ai réussi à transférer le dessin sur l’urne.

Transfert réussi !!

Sensation différente

Il est temps de poser les premières couleurs, dès les premiers coups de crayon la sensation est complètement différente, le crayon semble « glisser » sur le bois dû au fait qu’il soit verni. Mais ma main s’habitue assez rapidement à travailler sur ce nouveau matériau.

Comme je le pensais, le bois verni ne supporte pas beaucoup de couches de crayon, je le vois à l’accumulation de pigment qui se forme à la surface qui me signale que je ne pourrais plus rajouter de couche.

Première pose des couleurs

Un regard des plus expressif, n’est ce pas ?

Résultat concluant

Malgré les quelques petites difficultés rencontrées lors de la réalisation du portrait d’Emir je suis très satisfait du rendu, pour finaliser le dessin, et sur la demande de Chantal, j’ai écrit Emir ainsi que sa date de naissance et de décès.

Je remercie chaleureusement Chantal de m’avoir fait confiance pour ce projet tout particulier, elle a désormais Emir près d’elle à tout jamais.

Je voudrais aussi remercier mon ami Marc-Antoine qui m’a chaudement recommandé à sa maman pour réaliser cette commande, merci à toi !

Eternel Emir, repose en paix !

12 ans d’amour et de fidélité inconditionnel !

As-tu toi aussi perdu ton compagnon , ton meilleur ami ? Est-ce que le deuil as été plus ou moins difficile ?

J’ai perdu mon petit chien qui était un chihuahua, Benoit me l’a dessiné sur son urne, je n’ai pas de mots, il est très fort. Merci Benoît !

Chantal

-

Bordeaux (33)

Tu désires un portrait ?

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments